Visite à l’école Hand in Hand (16 mai 2017)

Le Consul général s’est rendu le mardi 16 mai à l’école Hand in Hand à Jérusalem. Il s’est entretenu avec Shalom Dichter, directeur de l’école, et avec Ryan Shandler, chargé de la communication. Il a visité l’établissement au rythme de la vie des élèves et de leurs activités et en a rencontré des enseignants.

Le réseau d’écoles Hand in Hand (6 établissements en Israël et à Jérusalem) accueille depuis sa création en 1998 des enfants israéliens et palestiniens, juifs, musulmans et chrétiens, qui suivent ensemble la même scolarité. A Jérusalem, ce sont 700 élèves (à égalité entre Israéliens et Palestiniens) qui fréquentent l’école, depuis les petites classes jusqu’à l’année de terminale.

L’école, ouverte sur l’extérieur comme en témoigne son architecture, n’est pas simplement un établissement scolaire mais une véritable communauté à laquelle les parents, les élèves et les enseignants sont partie prenante. Outre l’offre académique, l’école accueille et organise des activités diverses (groupes de lecture, débats, fêtes, excursions…) qui débordent largement le cadre scolaire.

Le réseau Hand in Hand (1900 élèves), dont les écoles accueillent de nombreux visiteurs tout au long de l’année, dont beaucoup de Français, veut faire un pari sur l’avenir et contribuer à l’édification de la paix, sans oublier les exigences de la justice. Chaque identité y est respectée et chaque tradition, y compris religieuse, honorée. Les enseignants sont à égalité juifs et arabes. Ils prennent en charge la transmission culturelle et religieuse de chacune des composantes de l’école.

Ses écoles constituent un modèle éducatif face aux divisions. Sans oublier les différences religieuses et culturelles, elles parient sur une coexistence patiemment éprouvée au long de leurs années de fonctionnement.

JPEG

publié le 17/05/2017

haut de la page