Soutien aux finances publiques palestiniennes

Améliorer les performances des finances publiques palestiniennes, c’est l’ambition de l’Institut des finances publiques de Palestine.

Le projet lancé le 19 février par l’Agence française de développement (AFD) et le service économique du Consulat général de France à Jérusalem vise à faire de l’Institut palestinien des finances publiques une institution de référence dans la région.

JPEG

Le Consul général adjoint de France à Jérusalem, M. Rémy Bouallegue, a participé le 19 février au lancement du projet aux côtés de l’AFD, de la Direction générale des finances publiques française (DGFIP), d’Expertise France, du comptable général du ministère des finances palestinien et de représentants de l’Université de Birzeit.

JPEG

Porté par des experts du secteur public d’Expertise France qui partageront leur savoir-faire auprès des spécialistes palestiniens des finances publiques, le projet d’appui permettra de mettre en place des formations continues, de mobiliser le secteur privé palestinien et de nouer des partenariats avec les universités.

Pour en savoir plus, une interview de Catherine Bonnaud [AFD] : "Les institutions palestiniennes ont besoin d’un système de finances publiques solide".

publié le 14/03/2019

haut de la page