Restauration de la Basilique de la Nativité et projets à Bethléem

Le Consul général s’est rendu à Bethléem le lundi 15 mai. En compagnie du ministre Ziad Al-Bandak, conseiller du Président Abbas pour les affaires chrétiennes et président du comité de restauration de la Basilique de la Nativité, il a pu admirer l’exceptionnel travail de restauration de la toiture de bois du XIVème siècle ( financé entre autres par la France ) et des mosaïques et fresques de l’époque croisée qui devraient être dévoilées au public en septembre prochain. La restauration des piliers de la nef de la basilique est également en bonne voie. On pourra découvrir sur chacun d’entre eux des personnages de l’Ancien et du Nouveau testaments qui n’étaient plus visibles depuis plusieurs siècles. Le comité de restauration souhaite ensuite ouvrir une nouvelle phase de travaux en dégageant le sol de mosaïque initial du IVème siècle. Une fois achevé l’ensemble de ces travaux de restauration, la Basilique, la plus ancienne d’Orient, offrira un visage inédit de splendeur et permettra un voyage pédagogique dans la tradition chrétienne orientale unique au monde.

JPEG

JPEG

Le Consul général a ensuite rencontré le directeur de la Bethlehem Development Foundation, Mazen Karam. Il s’est entretenu avec lui du projet « Christmas procession routes ». Ce projet de grande ampleur veut intégrer plusieurs sites de Bethléem à un parcours pour les pèlerins et les touristes. Cet itinéraire dont le centre serait la Basilique de la Nativité offrirait la possibilité de cheminer dans la vieille ville, trop méconnue et elle-même en cours de restauration, de rencontrer associations, artisans et communautés croyantes (un projet de restauration de la Mosquée d’Omar et de la Place de la Mangeoire est intégré à ce projet). Le but est d’encourager les groupes très nombreux qui visitent Bethléem à s’y attarder davantage, à y loger et à soutenir ainsi l’activité économique de la ville dont la principale ressource est le tourisme.

JPEG

publié le 17/05/2017

haut de la page