Réconciliation inter-palestinienne

Au point de presse de ce jour, la porte-parole du Quai d’Orsay a répondu à la question suivante :

Q - Pensez-vous que la réconciliation interpalestinienne est un développement positif ?

R - La France salue les efforts déployés en faveur de la réconciliation inter-palestinienne qu’elle appelle de ses vœux de longue date, ainsi que le retour à Gaza du gouvernement d’entente nationale conduit par le Premier ministre Rami Hamdallah.

Ce retour doit permettre à l’Autorité palestinienne d’exercer pleinement ses prérogatives dans la bande de Gaza, y compris dans le domaine de la sécurité, et ouvrir la voie, avec les discussions annoncées au Caire, à un processus de réconciliation.

La réconciliation inter-palestinienne est indispensable pour recréer un horizon politique. Elle est également indispensable dans l’intérêt de la population de Gaza, première victime de l’impasse politique actuelle, et de nature à faciliter la levée du blocus imposé aux Gazaouis.

publié le 06/10/2017

haut de la page