Première aide d’urgence du fonds en faveur des écoles chrétiennes francophones à Jérusalem, en Cisjordanie et à Gaza

Première aide d’urgence du fonds en faveur des écoles chrétiennes francophones à Jérusalem, en Cisjordanie et à Gaza

Le Consulat général de France à Jérusalem et l’Œuvre d’Orient viennent en aide au réseau éducatif francophone des communautés chrétiennes par une première aide d’urgence aux écoles les plus touchées par la crise sanitaire du COVID 19 à Jérusalem, en Cisjordanie et à Gaza.

Les écoles ont su s’adapter à la crise en mettant en place un enseignement à distance, puis des mesures sanitaires adéquates pour permettre aux élèves de revenir en toute sécurité dans les établissements. Cette aide permettra de continuer à scolariser l’ensemble des élèves malgré les difficultés financières que rencontrent de nombreuses familles pour contribuer au budget des écoles. L’objectif est d’aborder plus sereinement cette nouvelle année scolaire dans un contexte difficile.

Cette aide d’urgence est la première étape du fonds en faveur des écoles chrétiennes francophones au Moyen-Orient dont le Président de la République française, Emmanuel Macron, avait annoncé la création le 23 janvier 2020 à Jérusalem. En 2020, plus de deux millions d’euros viennent en aide aux écoles d’Egypte, de Jordanie, d’Israël, du Liban et des Territoires palestiniens. La mobilisation du gouvernement français, de l’Œuvre d’Orient, des associations ainsi que des collectivités territoriales et des partenaires privés permettront de poursuivre cette aide en 2021 et les années suivantes.

Les écoles chrétiennes francophones sont un vecteur déterminant pour le dialogue et la cohésion entre les communautés au Moyen-Orient, et singulièrement dans les Territoires palestiniens. Les écoles chrétiennes accueillent des élèves chrétiens et musulmans. Elles sont également en pointe dans la scolarisation des enfants handicapés et à besoins spécifiques. La France est attachée à ce réseau éducatif de qualité qui participe de manière décisive au rayonnement de la francophonie, de ses valeurs et de la fidélité de la France à ses engagements historiques et diplomatiques de protection de quarante congrégations religieuses chrétiennes d’origine française, au service des populations.

publié le 15/09/2020

haut de la page