Les concerts et les artistes

Cette année en association avec le ministère palestinien de la Culture et l’association Al Kamendjati, un programme commun sera édité pour présenter l’ensemble des concerts diffusés autour de la fête de la musique.
Comme l’an passé de nombreux musiciens vont parcourir les différentes villes des Territoires palestiniens.

JPEG
Trois temps forts :
-  Le 21 juin vers 12h30 ouverture de la fête de la musique avec un apéro-concert au Consulat Général de France à Jérusalem.
-  Le 21 juin vers 15 heures à Ramallah : Ouverture officielle de la Fête de la musique au CCFA
-  Le 27 juin à 19h : Concert de clôture avec Souad Massi au Ramallah Cultural Palace


Le Trio Innova

JPEGComposé du tubiste David Zambon, de l’accordéoniste Jean-Marc Fabiano et de la pianiste japonaise Kazuko Iwashima le Trio Innova s’illustre dans un répertoire dédié aux sonorités sensuelles et envoûtantes du monde latin, Piazzolla en tête. La rencontre insolite de ses trois instruments conjuguée aux talents de ces grands musiciens issus de l’école classique, nous révèle une prestation d’exception.

- le 16 juin à 15h au CCF de Gaza,
- le 17 juin à 17h au Théâtre de l’Enfance heureuse à Hébron,
- le 18 juin à 18h dans l’ancien campus de l’Université de Naplouse,
- le 19 juin à 19h au Conservatoire Edward Saïd (YMCA) à Jérusalem est,
- le 21 juin à 12h30 au Consulat Général de France à Jérusalem,
- le 22 juin à partir de 14h au LAB, à Jérusalem ouest.


Laurent Assoulen

JPEGPianiste jazz issu à la fois du conservatoire et du Hot Club de Lyon, Laurent Assoulen se distingue par ses prestations en piano solo raffinées et finement articulées. Avec son premier album REASONANCES la presse spécialisée est au diapason pour souligner l’élégance, la singularité et la qualité de ses compositions. A 37 ans, ce jeune talent nous livre un opus frais et décomplexé où les atmosphères gaies, mélancoliques, dansantes, orientales et
hispanisantes s’enchaînent dans un fondu d’une exemplaire cohérence.

- le 16 juin à 15h au CCF de Gaza,
- le 17 juin à 17h au Théâtre de l’Enfance heureuse à Hébron,
- le 18 juin à 18h dans l’ancien campus de l’Université de Naplouse,
- le 19 juin à 19h au Conservatoire Edward Saïd (YMCA) à Jérusalem est,
- le 21 juin à 12h30 au Consulat Général de France à Jérusalem,
- le 22 juin à partir de 14h au LAB, à Jérusalem ouest.


Ministère des affaires populaires

JPEGTiraillés entre leurs racines méditerranéennes, leur vie dans le Nord de la France, et leur culture Hip-Hop, les membres du groupe Ministère des Affaires Populaires ont choisi de ne pas choisir. « Lyrics » tranchants sur des sonorités orientales, musettes ou tziganes, accompagnés au Violon et à l’accordéon : ils brisent les murs, passent par-dessus les barrières, bousculent les habitudes, et réveillent les consciences. Avec des textes militants et engagés sur une musique festive et chaleureuse, MAP s’impose aujourd’hui comme le nouveau représentant de la scène nordiste française.

www.map-site.fr

- le 22 juin à partir de 14h au LAB, à Jérusalem ouest,
- le 24 juin à 18h dans l’amphitéâtre de l’Université An Najah, à Naplouse,
- le 25 juin à 19h dans le jardin espagnol de Jéricho,
- le 27 juin à 19h en première partie du concert de Souad Massi.


R.WAN

JPEGR.WAN, le chanteur du groupe Java, nous propose un cocktail implacable aux registres Hip Hop, Rap, Musette, Reggae, ou encore Chanson Française... Avec son dernier album R wan nous fait découvrir l’univers musical de « radio cortex » ou les jeux de mots sont rois.

- le 22 juin à partir de 14h au LAB à Jérusalem Ouest,
- le 23 juin à 17h au Collège des Frêres de Beit Hanina à Jérusalem Est,
- le 24 juin à 18h dans l’amphitéâtre de l’Université An Najah, à Naplouse.


Valérie Leulliot

Cette chanteuse française est un ancien membre du très bon groupe « Autour de Lucie ». Elle viendra accompagnée de 4 musiciens nous présenter son album « Caldeira », mot portugais signifiant « chaudron », utilisé dans le vocabulaire des vulcanologues pour désigner un phénomène d’implosion souterraine... Les mélodies sont entraînantes, la voix de Valérie Leulliot est un délice et la musique aux colorations latines nous entraînent dans un inattendu vertige.

www.valerieleulliot.com

- le 22 juin à 19h dans l’auditorium de l’Université de Bethléem.


Check point 303

JPEGCheckpoint 303 cueille les sons qui rythment la vie au Proche-Orient pour les mettre en musique et reconstruire un paysage sonore en quête de paix. La musique électronique de Checkpoint 303 est aussi bien un témoignage contre l’injustice qu’un hymne à l’espoir et à la joie de vivre. Les musiciens, DJs et VJs de Checkpoint 303 collaborent en mélangeant samples et boucles rythmiques avec des enregistrements de terrain, riffs de oud, piano, guitare et des projections vidéo. Lors des concerts de la fête de la musique, les DJs et VJs de Checkpoint 303 seront accompagnés du guitariste Mehdi Douss et proposeront un étonnant mix audiovisuel le temps d’un voyage électronique, électrifiant en défendant des valeurs musicales et humaines universelles.

www.checkpoint303.com

- le 21 juin à 21h au café ZAN de Ramallah,
- le 23 juin à 17h au Collège des Frêres de Beit Hanina à Jérusalem Est,
- le 24 juin à 18h dans l’amphitéâtre de l’Université An Najah, à Naplouse,
- le 25 juin à 19h dans le jardin espagnol de Jéricho.


Souad Massi

JPEGNée à Bab al Oued, Souad Massi réside en France depuis 8 ans.Depuis le fameux festival Femmes d’Algérie au Cabaret Sauvage à Paris qui la fit connaître, Souad Massi a vraiment pris conscience de sa nature africaine. Elle puise aujourd’hui dans ses racines pour composer sa musique. Lauréate des British Awards en 2006, Souad remporte la même année les Victoires de la Musique dans la catégorie "Album- Musique du Monde". Ses ballades intimistes et sensuelles font d’elle une nouvelle prêtresse de la langue arabe. Oud, guitare et basses électriques mêlent leurs sonorités à sa voix suave avec une facilité déconcertante.

- le 27 juin à 19h au Ramallah Cultural Palace


Ensemble Orchestral de Paris

Fondé en 1978 et dirigé par John Nelson depuis 1998, l’Ensemble Orchestral de Paris interprète un répertoire riche et ouvert sur quatre siècles de musique, des grandes pages classiques aux créations contemporaines. Une partie de l’ensemble sera en Palestine à l’occasion de la fête de la musique.

- le 25 juin à 19h à Ramallah (association Al Kamandjati),
- le 26 juin à 18h dans l’amphitéâtre de l’Université An Najah, à Naplouse.


Projections de films

En parallèle du festival 2 films autour de la musique en Palestine seront proposés :

JPEG"Improvisation, Samir et ses Frêres" (« Ertijal ») de Raed Andoni

A Ramallah, ville palestinienne assiégée, le réalisateur suit les répétitions et les improvisations des trois frères Joubran. Ici peu d’images de check point, peu de scènes sur l’injustice faite quotidiennement aux Palestiniens. Car la Palestine, nous signifie par touches musicales « Ertijal », c’est malgré la guerre, les humiliations et les empêchements, une terre de culture et de création, et cette facette là n’émerge que très rarement aux yeux du monde.

Ce film a reçu cette année le prix « Art, patrimoine et culture de la Méditerranée ».

- le 12 juin à Naplouse

JPEG"It’s not gun"

Ce film qui retrace l’aventure de l’association Al kamendjati explore deux univers différents : celui des musiciens qui découvrent un pays déchiré et celui des enfants qui subissent quotidiennement cette situation. Le film croise les portraits de ces jeunes qui veulent changer les choses et qui ne réagissent pas de la même manière face aux imprévus et difficultés. Les réalisateurs restent en immersion dans l’univers des musiciens en interrogeant la nature et la force de leur engagement.

publié le 20/12/2016

haut de la page