Le cinéma, « ce pays en soi, cet autre pays sur la carte du monde »

L’association Cinémapublic organise depuis dix-sept ans un festival de cinéma jeune public en France, dans le Val-de-Marne. Cette année, l’association s’est intéressée à la Palestine pour offrir aux enfants des images qui les sortent de leur quotidien. Afin que le cinéma devienne pour eux, selon l’expression du réalisateur français Jean-Luc Godard, « ce pays en soi, cet autre pays sur la carte du monde ».

Pour l’ouverture, le 23 avril, le théâtre Al-Kasaba accueille un ciné-concert. Il s’agit du film « Sherlock Junior » de Buster Keaton (1924), accompagné de musique jouée au piano. La dernière semaine d’avril et la première de mai, les enfants pourront aussi assister à la projection de six films à 17h00.

Au programme : des dessins animés récents comme le dernier-né français « Azur et Asmar », des classiques du cinéma comme « La Belle et la Bête » de Jean Cocteau et même un film d’animation iranien, « Les contes de la mère poule ». « Ce sont tous des long-métrages en lien avec le conte, explique Camille Maréchal , une des organisatrices du festival. Nous voulons proposer du rêve, une possibilité d’évasion. Et tous les films sont autant que possible éloignés des standards visuels, de ce que les enfants peuvent voir sur le petit écran ». Toutes les projections seront doublées en direct en arabe.

L’objectif de Cinémapublic est aussi de former les jeunes et les femmes à l’art cinématographique à travers des ateliers. A Naplouse et à Gaza, un photographe français a animé pendant deux jours auprès d’une vingtaine d’enfants une initiation à l’image et à la technique. Durant deux semaines, des femmes d’un camp de réfugiés de Bethléem travaillent en compagnie d’une professionnelle française à la réalisation d’un court-métrage. Il s’agit en fait d’un atelier croisé avec des femmes françaises issues de l’immigration qui ont elles aussi réalisé un film sur leur quotidien. Les deux courts-métrages seront projetés à Bethléem durant le festival.

Enfin, un reportage sur les salles de cinéma en Palestine, réalisé par le photographe Cédric Faimali, sera aussi exposé dans les lieux de projection.


Consultez :

- cinejunior94

- La présentation du Festival

publié le 05/06/2007

haut de la page