Lancement d’un projet de coopération décentralisée franco-palestinien en faveur de la jeunesse à Jérusalem-Est

Le Consul Général de France à Jérusalem, Pierre Cochard, a participé mercredi 10 juillet au lancement d’un projet franco-palestinien de coopération décentralisée au profit de la jeunesse à Jérusalem-Est.

Ce projet, porté par le Réseau pour la coopération décentralisée avec la Palestine (RCDP) qui regroupe quatorze collectivités territoriales françaises, permettra au centre social d’Al Bustan, situé à Silwan, de déployer une action socio-éducative efficace au profit des habitants - et en particulier des jeunes - de ce quartier de Jérusalem-Est occupée soumis à une forte pression des colons. Plusieurs manifestations culturelles ont été organisées au cours de la journée de lancement, à laquelle ont participé quinze élus locaux français, venus échanger avec les coordinateurs du centre Al Bustan.

Dans un contexte où les besoins sociaux sont considérables à Jérusalem-Est, cette coopération a pour objectif de renforcer la mise en œuvre d’actions socio-éducatives de qualité au service de la population (actions sociales et santé, sport, animations au profit de la jeunesse notamment), en valorisant l’expertise territoriale française.

Lors du lancement du projet, le Consul général de France à Jérusalem, Pierre Cochard, a salué l’engagement des collectivités territoriales françaises et déclaré que le soutien apporté à ce projet par le Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères visait à préserver les chances de paix en aidant la population palestinienne à vivre dignement à Jérusalem, en attendant que celle-ci devienne la capitale des deux Etats.

publié le 11/07/2019

haut de la page