La francophonie : le goût et les images

Du 19 au 22 mars, le Canada, la Belgique, la Suisse et la France organisent des cinés-buffets au CCFA : « Al Francophonia fi Ramallah ». Chaque soir à 18h30, un pays présente un de ses meilleurs films récents et une spécialité culinaire, pour allier le plaisir des yeux à celui des papilles.

Du 19 au 22 mars, le Canada, la Belgique, la Suisse et la France organisent des cinés-buffets au CCFA : « Al Francophonia fi Ramallah ». Chaque soir à 18h30, un pays présente un de ses meilleurs films récents et une spécialité culinaire, pour allier le plaisir des yeux à celui des papilles.

JPEG“Le Survenant”, une fresque canadienne sur l’ouverture au monde.
Dans les années 1910, un voyageur qui refuse de donner son nom s’installe dans un hameau québécois et se fait appeler le Survenant. Il travaille dans une famille d’agriculteurs. L’arrivée de cet aventurier bouleverse ce petit village, replié sur ses traditions. Réalisé par Erik Canuel en s’inspirant du best-seller canadien de Germaine Guèvremont, paru en 1945, le film a reçu en 2005 le Prix Jutra de la meilleure direction artistique.

JPEG“L’Enfant “ : film belge Palme d’Or au Festival de Cannes.
Dans la banlieue de Liège, Bruno, 20 ans et Sonia, 18 ans, vivent de l’allocation sociale versée à la jeune fille et de petits vols commis par le jeune homme et sa bande. Sonia met au monde leur fils, Jimmy. Bruno, concentré sur ses trafics et la vie au jour le jour, doit apprendre à se comporter en père. Réalisé par les frères Dardenne qui ont décroché une deuxième Palme d’Or au Festival de Cannes en 2005.

JPEG“Mon Frère se marie” : une saga familiale Suisse
Vingt ans après avoir été adopté par une famille suisse, les Depierrat, Vinh, ancien enfant « boat people », va se marier. Sa mère vient du Vietnam pour assister à la cérémonie. Mais la famille Depierrat est totalement éclatée suite à un divorce. Pour ne pas peiner la mère vietnamienne, on décide de jouer la comédie de la famille unie et catholique...
Film réalisé par Jean-Stéphane Bron, il a reçu le Prix du Cinéma Suisse 2007 pour le Rôle principal et deux Bayard d’Or.

“L’Esquive” : une autre image de la banlieue française et JPEG
du théâtre
Abdelkrim, 15 ans, vit en banlieue parisienne. Son père est en prison. « Krimo » rêve de partir en voilier autour du monde et s’ennuie avec sa bande de copains. Mais sa classe monte une pièce de théâtre de Marivaux où joue sa voisine Lydia. Pour la séduire, Krimo endosse un rôle et la frontière entre le théâtre et la vie réelle se brouille...Réalisé par Abdellatif Kechiche, ce film a reçu une quinzaine de prix dans le monde, dont trois Césars en 2005.

Consultez l’agenda culturel de mars

publié le 11/04/2007

haut de la page