La France soutient le développement municipal palestinien : signature d’une convention de 10 millions d’euros (17.06.2019)

En présence du Premier ministre Mohammed Shtayyeh, le ministre palestinien des finances, Shukri Bishara, le Consul général de France à Jérusalem Pierre Cochard et la directrice de l’Agence française de développement (AFD) à Jérusalem Catherine Bonnaud ont signé le 17 juin 2019 un accord de financement de 10 millions d’euros représentant la participation de l’AFD à la troisième phase du Programme d’appui au développement municipal. Lors de la même séance, la Banque Mondiale a également signé un accord pour une contribution au même programme, à hauteur de 15 millions de dollars.

PNG

Financé par l’Autorité palestinienne, la France, l’Allemagne, le Danemark, la Suisse, les Pays-Bas, l’Union européenne et la Banque Mondiale pour un montant total de 130 millions d’euros, la troisième phase du programme sera mise en œuvre par le Fonds de développement municipal palestinien (MDLF). Les fonds seront alloués à l’ensemble des municipalités palestiniennes afin de favoriser les bonnes pratiques de gouvernance locale et financer des investissements prioritaires (réseau routier, assainissement, parcs municipaux, etc.).

La France, à travers l’AFD, est l’un des principaux contributeurs dans le secteur du développement local.

Le Premier ministre a relevé l’importance de cette assistance, à un moment où l’Autorité Palestinienne doit faire face à des circonstances particulièrement difficiles. Il a également souligné le caractère national du Programme d’appui au développement municipal qui bénéficiera aux 147 municipalités, allant du sud de Gaza au nord de la Cisjordanie.

Le Consul général de France à Jérusalem, Pierre Cochard, a souligné la priorité donnée par la France au renforcement des institutions palestiniennes aux niveaux national et local, conformément à l’engagement pris par la France lors du dernier séminaire intergouvernemental franco-palestinien tenu à Paris en décembre dernier.

publié le 25/06/2019

haut de la page