Israël - Situation de M. Omar Shakir

Quelle est votre réaction à l’expulsion du chercheur Israël/Palestine de Human Rights Watch par Israël ?

R : La France a pris note de la décision de la Cour suprême israélienne du 5 novembre de valider la révocation du permis de travail d’Omar Shakir, directeur de l’ONG Human Rights Watch pour Israël et la Palestine.

Il est de la responsabilité des États de créer et de maintenir un environnement propice au travail et à la sécurité de la société civile, y compris les ONG. Nous marquons cette position avec constance dans nos contacts avec les autorités israéliennes, à titre bilatéral et aux côtés de nos partenaires européens.

Dans ce cadre, la France appelle les autorités israéliennes à revenir sur leur décision de révoquer le permis de séjour d’Omar Shakir.

publié le 20/11/2019

haut de la page