Inauguration de l’usine « La Tartine » : l’arrivée de la baguette et des viennoiseries françaises sur le marché palestinien

Le Consul général de France, Pierre Cochard, ainsi que Hanan Ashrawi, membre du comité exécutif de l’OLP, ont inauguré le 9 juin l’usine « La Tartine », en présence du maire de Birzeit.

Le projet, qui bénéficie du French Grant (Protocole de don français bénéficiant au secteur privé palestinien), permettra aux Palestiniens de découvrir et consommer, entre autres, les baguettes et viennoiseries françaises.

Il accompagnera également la formation de boulangers palestiniens, grâce notamment à la fourniture d’équipements et de savoir-faire par l’entreprise française « Caplain Machines », leader de l’équipement des boulangers-pâtissiers. A court terme, le lancement de « La Tartine » permettra de créer une dizaine d’emplois en Cisjordanie.

JPEG

A l’instar du projet « La Tartine », le protocole de don « French Grant » donne aux entreprises palestiniennes la possibilité d’acheter des équipements français de qualité avec un investissement réduit, leur permettant ainsi de proposer des produits de qualité sur le marché palestinien tout en étant compétitives.

Depuis 2010, la mise en œuvre du protocole « French Grant », doté de 20 millions d’euros, s’est traduite par la réalisation de près de quarante projets et la création de près de mille emplois en Palestine.

publié le 27/06/2019

haut de la page