Entretiens du Consul général avec le Vice-Premier ministre Ziad Abou Amr et Mousapha Barghouti (13 décembre 2017)

Le Consul général a été reçu mercredi 13 décembre à Ramallah par le Vice-Premier ministre palestinien Ziad Abou Amr. Cet entretien très cordial a notamment permis de faire le point sur les relations bilatérales. Une semaine après les annonces de Donald Trump, et dans le prolongement des déclarations faites par le Président de la République suite à ces annonces, il a été aussi l’occasion de rappeler la position de la France et de la communauté internationale sur Jérusalem, une position dictée par le droit international et la recherche de la paix. Pour la France, le statut de Jérusalem ne peut être modifié de manière unilatérale, la ville ayant vocation à accueillir la capitale de l’Etat d’Israël et la capitale de l’Etat de Palestine dans le cadre d’une paix fondée sur la coexistence de deux Etats souverains.

PNG

La question de Jérusalem a également été abordée lors de l’entretien très cordial que le Consul général a eu le même jour avec le député et ancien ministre Moustapha Barghouti au siège du PMRS, l’ONG qu’il a cofondée et qu’il préside. A la veille d’un déplacement du Dr Barghouti à Paris, où il participera au Sénat au colloque « l’occupation nuit gravement à la santé », ce rendez-vous a permis d’évoquer aussi le rôle joué par les ONG et la société civile palestiniennes au quotidien dans le contexte de l’occupation.

PNG

publié le 22/12/2017

haut de la page