Disparition du journaliste palestinien Soufian Ramahi (01/03/03) – déclaration du porte-parole du Quai d’Orsay

Le porte-parole du Quai d’Orsay a rendu hommage lors de son point de presse du 2 mars au journaliste palestinien Soufian Ramahi, disparu la veille, par la déclaration suivante :

C’est avec une grande tristesse et une profonde émotion que nous avons appris la disparition à Paris du journaliste palestinien Soufian Ramahi.
Ancien correspondant de l’agence de presse palestinienne Wafa, Soufian Ramahi était un interlocuteur bien connu du ministère des affaires étrangères et du développement international, où il était très apprécié pour son engagement professionnel et ses grandes qualités humaines.
Nous présentons nos condoléances à son épouse, à l’ensemble de sa famille et à ses proches et les assurons de toute notre sympathie dans cette épreuve.

publié le 14/03/2017

haut de la page