Célébration du 14 juillet à Jérusalem, à la basilique Sainte-Anne (17 juillet 2017)

Le Consul général de France à Jérusalem tient à remercier l’ensemble des invités qui ont pris part lundi soir à la célébration de la fête nationale dans le domaine national de la basilique Sainte-Anne, dans la Vieille ville de Jérusalem, en dépit de conditions difficiles, marquées notamment par les tensions, les restrictions d’accès et de permis.

Le Consulat général s’honore d’avoir pu, comme chaque année, célébrer les valeurs de liberté, d’égalité et de fraternité qui sont au fondement de la République française, en recevant des représentants des institutions, des forces politiques et de la société civile palestiniennes, dans leur diversité. Le Consul général remercie en particulier ces invités de leur présence, en dépit des obstacles et des réactions hostiles infondées auxquels elle s’est heurtée.

Dans son allocution, le Consul général a rappelé l’engagement constant de la France en faveur des droits légitimes du peuple palestinien, dans le cadre d’une paix avec Israël fondée sur la solution des deux Etats. Il a rappelé la condamnation, par la France, de l’occupation et de la colonisation. Il a aussi souligné l’attention de la France au statut de Jérusalem, en particulier de la Vieille ville./.

publié le 24/07/2017

haut de la page