Attentat contre le convoi du Premier ministre palestinien - déclaration de la porte-parole du Quai d’Orsay (14 mars 2018)

La France condamne l’attaque qui a visé le 13 mars le convoi du Premier ministre palestinien, M. Rami Hamdallah, peu après son entrée dans la bande de Gaza.

Elle adresse ses vœux de prompt rétablissement aux blessés et appelle à ce que toute la lumière puisse être faite sur les circonstances et les responsabilités de cette attaque.

La France réitère son engagement à agir en faveur de la population de Gaza ainsi que son soutien au processus de réconciliation inter-palestinienne en cours depuis plusieurs mois, qui doit y permettre le retour des institutions légitimes palestiniennes.

publié le 22/03/2018

haut de la page